logo

EOLIENNE VERTICALE


Contexte et point de départ

Suite à un brevet qu'il a déposé sur la réalisation d'une éolienne verticale à bas coût, Mr.KALMAN, géologue de formation, souhaitait s'entourer d'élèves ingénieurs pour mener à bien son projet. Il a donc contacter PHELMA qui a soumis l'idée en tant que projet aux élèves de 1er année. Ce projet a été divisé en deux parties: mécanique et électrique. Devant l'ampleur du coût du projet Mr.KALMAN a trouvé des partenaires pour financer l'éolienne verticale. En contre partie de cette subvention l'éolienne doit être exposée au public le 17 mai 2010 dans le cadre de la semaine de entreprise locales publics (site internet). Voici les schémas de principe fournis par Mr.KALMAN:


Points techniques

L'essentiel de la réflexion technique s'est articulée autour de trois éléments de l'éolienne verticale:

Voici les solutions techniques apportées lors de ces réflexions.

Partie supérieure: Poulie de renvoi + rotation/translation

Le capuchon supérieur permet de porter la poulie de renvoi du câble fixé au cylindre supérieur sans avoir à percer le mât. La pièce de translation/rotation est composée d'un cylindre intérieur permettant la translation à l'aide d'un câble d'acier. Sur ce cylindre est monté un roulement conique sur lequel repose un cylindre extérieur permettant la rotation de l'ensemble. Le cylindre extérieur est percé pour pouvoir accueillir les cordes assurant la fixation de l'arceau supérieur.

Partie intermédiaire: rotation et transmission mécanique

La plaque d'entraînement (plaque carrée) est reliée à l'arceau inférieur par l'intermédiaire de corde. Elle est solidaire du système de rotation auquel elle transmet le mouvement de rotation des arceaux. Le système de rotation inférieur a été conçu sur le même principe que le système de rotation supérieur à la différence qu'il ne translate pas. Celui est solidaire de la première poulie du système de transmission mécanique à laquelle il transmet le mouvement de rotation. Le système de transmission mécanique est quant à lui composé d'une plaque portant les différentes poulies permettant de démultiplier par 40 la vitesse de rotation pour un fonctionnement optimal de la génératrice.

Partie inférieure: support de l'éolienne + poulie de renvoie



Le capuchon du bas assure le contact entre le mât et le trépied, de plus la poulie montée dessus assure le renvoi du câble d'acier vers le treuil. Le trépied, de part sa forme et son dimensionnement, assure un équilibrage optimal de l'éolienne. En effet, les renforts diagonaux ainsi que le guide situé à 80cm du sol permettent de maintenir le mât droit et évitent qu'il oscille en cas de vent fort.

Vue globale



Vidéo:



Remerciements

Nous remercions toutes les personnes et organisations qui ont permis de mener à bien ce projet: les Entreprises Publiques Locales, M.DEPORTES, M.NICOLLET, M.LUCCIANI, M.PETITCLAIR.

Contact Plan du site Liens